Son église

L'Eglise Saint-Martial.

L'église de Saint-Martial-Le-Vieux est d'origine du XIIe siècle mais a été reconstruite au XVe siècle, Aujourd'hui il existe une légende concernant saint Martial :

Il y a très longtemps Saint-Martial-Le-Vieux possédait deux saints protecteurs : saint François d'assises et saint Martial. À cette époque  les habitants de Saint-Martial-Le-Vieux ont subi un été et un automne de sécheresse suivi d'un hiver long et rigoureux, la récolte de blé noir était compromise. Pour remédier à cela et éviter la famine les habitants invoquèrent saint martial, mais celui-ci malgré les supplications ne voulut pas intervenir et donc il n'y eut pas de récolte de blé noir cette année. Les habitants étaient en colère contre saint Martial puisqu'il n'avait pas voulu leur venir en aide dans des circonstances aussi exceptionnelles, ils jugèrent que celui-ci n'était plus d'aucune utilité. Ils décidèrent donc de s'en séparer. Ils vendirent leur saint Martial pour une quarte de blé noir à une petite paroisse de la Corrèze (Couffy) qui justement était à la recherche d'un saint protecteur.
Aujourd'hui la fête patronale de la commune de Saint-Martial-Le-Vieux n'a plus lieu le 30 juin, jour de la saint Martial, mais le 4 Octobre, jour de la saint François d'assises.

(Eglise Saint Martial XIIe)